Le Chateau de Montségur

Forum de la famille De Valincourt sur les RRs
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Retour du baron et de la châtelaine

Aller en bas 
AuteurMessage
Azalaïs
Admin
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Carcassonne, Comté de Languedoc
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Retour du baron et de la châtelaine   11/02/07

Alors que le soleil s'élevait doucement vers son zénith, trois coup de clairon venant du bas de la montagne tirèrent les occupants de Montségur de leurs occupations. C'était l'annonce de l'arrivée imminente du baron de Montségur ainsi que de la châtelaine, qui avaient voyagé de loin pour revenir en leur domaine. Comme à l'habitude, ils empruntèrent la route spécialement aménagée à flanc de montagne pour les pas d'ânes ou de chevaux.



Et ils arrivèrent assez rapidement sur le porche du château sans encombre.

Enfin devant le château, dans un silence solemnel de contemplation du moment, Azalaïs se tourna vers Alandaros et lui sourit sans équivoque. Elle descendit de sa monture et s'avança côte à côte avec Alandaros vers la cour. Elle n'était vraiment partie que depuis quelques semaines, mais cela lui paraissait à présent des années, et tant de souvenirs se bousculaient en elle. Elle huma l'air frais et pur qui vivait là.


- Oui, ça y'est, nous sommes enfin revenus, ensemble ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-blog.net/mnemofauteavoltaire
Erosleheros

avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Retour du baron et de la châtelaine   12/02/07

Le matin se pointait doucement à l’horizon et Eros priait pour que le mal se tienne loin de lui cette journée encore. Or il entendit par trois fois le clairon sonner. Eros savait alors qu’Azalaïs et Alandaros était de retour, comme Albin le messager l’avait annoncé à la maison de prière de Carcassonne.
Sa joie fut grande. Il fit se presser l’intendant pour que tout soit prêt au plus vive et que les gens du château soient prêts à recevoir le Baron de ces lieux. Alors, il arrivèrent et furent dignement accueilli. Eros s’approcha et dit :
« Notre joie à tous est grande de vous voir à nouveau en ces lieux. Prenez la peine de vous mettre à l’aise, nous nous retrouverons au dîner. »

Il prit dame azalaïs à part quelques instants et lui chuchota :
« Madame, votre dernière lettre m’a surprise. Je ne peux comprendre que des raisons politiques vous obligent à venir chercher auprès du camerlingue Lorgol le baptême Aristotélicien. J’espère que nous trouverons un temps pour en discuter. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azalaïs
Admin
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Carcassonne, Comté de Languedoc
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Retour du baron et de la châtelaine   12/02/07

Azalaïs restait troublée et le rouge lui vint à ses joues lorsque Eros parla du baptême aristotélicien. Elle resta muette, ne sachant que répondre. En quelques mots, ils venaient de lui renvoyer toute la haine qu'elle avait conçue envers elle-même pour une telle entreprise, toute la honte et le désarroi.

- Oui nous en parlerons Eros ... je suis tellement désolée ...

Elle porta une main à son visage, terriblement lasse. Elle prit alors les mains d'Eros dans les siennes et le regarda avec tristesse.


- Je vous en prie, ne nous en voulez pas. Si il n'y a point de baptême aristotélicien, alors il n'y aura point de mariage reconnu. Et les domaines d'Alandaros ne doivent pas tomber entre d'autres mains, seul un baptême, condition nécessaire du mariage aristotélicien et reconnu par le Royaume et l'Empire, peut nous garantir cette sécurité pour nous, mais surtout, pour les enfants que Dieu, je l'espère, nous donnera. Et si vous ne comprenez toujours pas ce qui peut me pousser pour de telles raisons, Eros, je l'aime ... A chaque minute, à chaque seconde, je le suivrais au bout du monde si il le fallait. Pour lui j'ai renoncé à tant, parce que j'ai foi en un avenir meilleur, j'ai foi en nous. Pardonnez nous ...

Sa voix s'éteignit sur ces mots alors qu'une larme coulait le long de sa joue blanche.

Alors elle entendit approcher les pas familiers de son fiancé. D'un revers de manche elle chassa la larme et respira profondément. Bientôt Alandaros les mèneraient au souper, c'était un jour heureux et non pour pleurer. Elle ne devait jamais l'oublier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-blog.net/mnemofauteavoltaire
Erosleheros

avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Retour du baron et de la châtelaine   13/02/07

Eros était ému de la réponse d’Azalaïs. Il était aussi troublé en voyant une larme coulée sur la joue de la Dame. Il eu le temps de dire.

« Je vous en veut point madame et je comprend bien quelles sont vos raisons. De plus, être reconnus officiellement comme Aristotéliciens ne vous empêche en rien, vous et votre future famille, de soutenir et de prendre la défense des cathares renaissants. A vrai dire nous l’espérons car l’avenir s’annonce difficile pour nous. D’ailleurs en cas de conflit avec l’EA, je suis sur que de nombreux Aristotéliciens prendront aussi notre défense.
La tolérance reste notre maître mot et ce serait une joie de vous voir à nouveau prendre part à notre vie. Je ne vous empêcherais sûrement pas de participer à nos rituels, mais pour le bien de votre âme, je vous recommande de choisir la voie de vos sacrements de façon plus nette. Sinon, je crains que vous ne souffriez d’être entre deux chaises.
Si vous voulez redevenir bonne croyante, un choix précis sera nécessaire. Les croyants font le Melhorament au Bonhomme. Pensez vous pouvoir faire ce rituel d’usage sans risquer que vos opposants ne vous accusent ? Pouvez vous admettre que vos terres ne sont rien pour Dieu ? Supportez vous l’idée qu’il serait mieux de ne pas engendrer de descendant afin de ne pas œuvrer à la réincarnation des âmes dans ce monde mauvais ?
Je ne vous juge pas, mais je crois que si étiez cathare, les obstacles que vous avez cités n’en seraient point, cela ne remet pas en cause votre sensibilité pour notre communauté.
Croyez moi, être Aristotélicienne est une voie pieuse et honorable. Choisir de l’être à moitié vous sera toujours condamnable.
J’espère ne pas vous chagriner d’avantage mais la sincérité ne peut souffrir la lâcheté et sachez bien que pour moi, quelque soit les fondements de votre foi, cela ne vous empêche en rien de rester notre théologienne. Je crois que vous avez lu les textes que j’ai traduis, s’il vous plait de les corriger, n’hésitez pas, vos connaissances ne peuvent que nous enrichir.
Pour le reste, je ne peux que vous laisser à votre dilemme, en vous souhaitant qu’un choix clair dissipe vos doutes.

Dieu vous bénisse Madame »

Eros lacha la main d’Azalaïs lorsqu’ Alandaros arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azalaïs
Admin
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Carcassonne, Comté de Languedoc
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Retour du baron et de la châtelaine   13/02/07

Les paroles bienveillantes et conciliantes d'Eros lui allaient au coeur, et pourtant avaient également éveillées en elle un sentiment de révolte. Etre entre deux chaises, comme il l'avait dit, voilà au moins l'un des seuls choix qu'il lui étaient restés. Oui il aurai été facile se simplement accepter de devenir véritablement aristitélicienne, mais cela aurait été sans compter la foi véritable qui l'animait. Voyant Alandaros s'approcher de plus en plus, elle n'avait plus le temps pour de longues explications. Pourtant, cette conversation ne devait pas s'achever sans qu'elle ait dit ce qu'elle avait sur le coeur.

- La seule lacheté serait de ne pas assumer ma foi malgré la situation. Je ne trahirai jamais ma foi véritable, jamais. Je vivrai en cathare jusqu'à la fin de mes jours. Quant à nos terres Eros, pensez aussi qu'elles sont une sauvegarde et une protection inviolable à notre Eglise, jamais elles ne doivent revenir à autre qu'un défenseur de notre Eglise. Elles ne sont rien à Dieu, mais beaucoup à ses croyants cathares. On ne construit pas une Eglise avec des morts mais avec des vivants, et ...

Azalaïs ne put terminer sa phrase car Alandaros se tenait en face d'eux, s'excusant d'interrompre leur discution car le repas allait être servi. Il n'en dit rien, mais connaissant chaque mouvement d'âme d'Azalaïs, il avait bien vu que le trouble de celle-ci était profond. Il s'interrogea sur les raisons de celui-ci, mais il le saurait bien assez tôt.


( Suite du rp au dîner )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-blog.net/mnemofauteavoltaire
Alazaïs

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 40
Localisation : Azincourt, ARTOIS
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Retour du baron et de la châtelaine   13/02/07

Alazaïs avait reçu une missive de Bonhomme Eros l'informant du retour d'Alandaros et Azalaïs en Terre Cathare...
Chevauchant nuit et jour, sur un chemin déjà parcouru à pied, elle fini par arriver au Chateau de Montségur à la tombée du jour...
Le lieu n'avait pas changé; il semblait juste un peu plus animé... Des lampions avaient été placés sur le chemin menant au chateau et des gens de maison s'agitaient çà et là... acceuillant également les visiteurs:


-Bienvenue, Bonne Femme Alazaïs!
-Merci! Sont-ils arrivés?
-Vous les trouverez au salon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poilly.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour du baron et de la châtelaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour du baron et de la châtelaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» TARANIS le retour
» Kovalev de retour?
» Un retour mouvementé...
» [Campagne] : "Baron Samedi".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Montségur :: L'entrée du chateau :: Le porche-
Sauter vers: